JAMAIS ASSEZ

Image

Quand tu as un enfant ta vie change considérablement

Tu te demandes comment tu faisais avant pour arriver à la bourre au boulot puisque tu n’avais QUE toi à t’occuper

Tu apprends petit à petit à ne plus rester assise en terrasse à siroter des verres de rouge

A éteindre ta cigarette bien avant la fin car un petit être s’aggripe à tes deux jambes

devenues des poteaux depuis ton accouchement d’ailleurs

Tu manges froid, tu ne prends pas de dessert parce que là, ton petit hurle

Tu t’épiles en deux deux, et tu te coiffes avec une queue de cheval vite fait bien fait

 Tu jalouses la fameuse copine, qui elle n’a pas encore d’enfant et qui a tout son temps

Tu remarqueras soit dit en passant que cette fameuse copine trouve quand même que le temps lui manque pour faire ci ou ça…

LE TEMPS

Les aiguilles tournent sur le cadran et la liste des choses grandit à vue d’oeil

Puis tu as un autre enfant

Et là tu te dis qu’en fait tu vas vivre en pyjama toute ta vie parce que c’est plus pratique

Que tu vas te raser la tête comme ça tu n’auras plus besoin de te laver les cheveux

Que finalement être poilue, l’hiver ça tient chaud

Que le vernis c’est hasbeen et ça s’écaille trop vite

Bref, tu te dis qu’en fait AVANT tu avais du temps

Mais ça tu le réalises bien trop tard

Et que pour les vingts prochaines années et encore tu vas devoir courir après le temps

Tu vas jongler entre répondre au téléphone, tout en vidant le lave vaisselle, sans oublier qu’il faut surveiller le petit dernier qui a une passion inattendue pour les poubelles et qui est justement entrain de les vider une par une…

Tu vas devoir faire les courses sans rien oublier sinon cela peut déclencher une troisième guerre mondiale

Qui n’a jamais acheté les mauvaises compotes, les mauvais yaourts ou encore les mauvais pansements sans les Hello Kitty dessus et qui le regrette encore aujourd’hui tellement ça lui a pourri le début de ses vacances ?

Tu dois prendre rendez vous chez le pédiatre sans oublier les vaccins « à mettre au frais » bien planqués dans le bac à légumes histoire de bien les oublier le jour J et devoir revenir et re-payer 60 euros pour faire ce p***** de vaccin !

Ne pas oublier le doudou pour la crèche, la gâteau pour l’école ou encore les piles pour le mobile

Bref, jamais assez de temps

Jamais assez de temps pour soi, pour eux

Jamais assez de mémoire…

Jamais assez mais l’essentiel est de l’accepter

Parce que de toute façon c’est le jeu !

Alors portons tout ce joli monde à bout de bras

Et relâchons la pression, de temps en temps…


10 réflexions sur “JAMAIS ASSEZ

  1. Encore un biller raccord avec mon humeur du jour! Tu vois là on est en vacances, aujourd’hui seule avec mes monstres… et justement j’ai un peu lâché, je suis plus cool, et les petits sont bizarrement plus agréables! Je crois bien qu’on veut toujours trop en faire, et on stresse un peu notre petit monde, non?…

    1. je suis bien d’accord, à vouloir trop bien faire, on fait mal en tout cas on fait moins bien c’est sûr; il faut je pense s’autoriser à ne pas être au top tout le temps, avec cette idée en tête ça va mieux je dirais même que ça roule ! 😉
      merci pour ta visite ma jolie
      des bises

  2. J’ai un peu du mal à lâcher en ce moment… J’ai mon boulot (1 w-end sur 2, les fériés…), ma compta à rendre pour « il y a 1 semaine », prendre RDV chez l’ostéo pour la petite, accompagner la grande en sortie avec l’école, prendre 2h pour aller faire ce hammam offert il y a 6 mois par mon mari, accrocher la 5 ème lessive de la semaine, prendre RDV pour mon contrôle technique…
    Bref, je relâche uniquement la pression que lorsque l’on part en vacances, loin de tout ça, c’est mon bol d’air que je m’octroies plusieurs fois par an, sinon c’est l’asphyxie !
    Vacances j-15 😉

  3. Ton article me parle complètement et j’ai surtout du mal a accepter de ne pas réussir a tout faire … Certaines mamans ont l’air de le faire tellement bien donc un article comme celui la ça me fait un peu déculpabiliser 😉
    Mais je n’en ai qu’un et je n’arrive pas a me lancer pour un numéro 2 car j’ai l’impression que je n’y arriverai jamais …
    Merci pour le partage !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s