LE SOURIRE COMME MEILLEURE ARME

Le monde de l’école c’est merveilleux mais difficile

Parfois. Même très souvent.

Dès mes premières années d’écoles les railleries étaient bien là.

« Serpent à lunette » et j’en passe !

Mais vu mon caractère les moqueries s’arrêtaient très vite.

Deux options s’offraient alors à moi:

soit je mordais, soit je tapais

Oui bon je sais c’est pas bien.

Mais je n’inculque pas ça à ma fille, rassurez vous !

Hier soir après le brossage de dents, elle a éclaté en sanglot

Ses copines n’aimaient pas ses nouvelles chaussures

Apparemment elles sont moches…

Sales gosses !

Alors voilà je lui ai expliqué que la meilleure façon de lutter contre ses bêtises c’était le rire, et surtout l’indifférence

« Les vraies copines sont là pour jouer avec toi et te rendre heureuse, les autres c’est tout sauf des copines! »

Elle m’a regardé et m’a dit « tu as raison de toute façon je vais leur dire de rester à leurs places et d’arrêter d’ouvrir leurs bouches, parce que comme dit la maîtresse, quand on a rien à dire d’intelligent et bien il vaut mieux garder la bouche fermée… »

Cette maîtresse je la kiffe c’est pas possible, et je crois que c’est réciproque, hier j’ai ramené des crêpes pour le goûter 😉

Alors rigole ma fille, à gorge déployée, aux éclats, sans t’arrêter, et oublie ses petites chipies qui n’aiment que le rose, Dora et Hello Kitty !

Nous on est sur du high level voilà tout ! 🙂

Belle journée à tous et à toutes et surtout, sourions, rions et luttons contre la morosité que nous amène l’automne !!!!!!

Je suis désolée pour la mauvaise qualité de la photo, pas très nette, mais tellement parlante …


5 réflexions sur “LE SOURIRE COMME MEILLEURE ARME

  1. oh la la m’en parle pas ma louloute est partie ce matin à l’école avec ses nouvelles chaussures qu’elle adore … pour l’instant … Le verdict des copines va tomber aujourd’hui … Voudra elle les mettre demain … surprise !! les mômes ne sont pas tendres entre eux … bon courage et à bientôt !

  2. les sales gosses…c’est terrible quand même de se dire que si jeunes les propos blessent autant…
    hier soir aussi mon fils s’est mis à pleurer parce que les autres garçons n’avaient pas eu envie de jouer avec lui dans la cour.
    le coeur de maman qui saigne…

  3. Je suis revenue lire cet article qui m’avait marqué à l’époque où tu l’avais publié. Ma petite chérie a eu un épisode similaire à l’école la semaine dernière, sauf que c’était jour de photo de classe, sauf que j’avais insisté pour qu’elle porte cette merveilleuse robe cousue main par un amour de mamy (que ses ¨¨¨¨¨de camarades ont qualifiée de moche). Un peu comme chez toi, il s’en est même fallu de peu pour que je zape ce soucis de sa journée et ne comprenne pas sa mauvaise humeur ce jour-là… elle s’est confié au moment du bisous de bonne nuit et j’ai eu le coeur déchiré 😦 Ahlala ces gamins là… et ce coeur de maman déchiré…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s