L’ENTRE DEUX

Quand on bosse et même quand on est à la maison d’ailleurs et qu’on a des enfants tout le monde le sait : le matin à la maison on est proche de la guerre du Vietnam.

Avant 08H15, heure de départ de la maison c’est la course

Tous les matins les mêmes questions à ses enfants:

« Tu as mis tes chaussures ?… Non pas les sandales chérie, il fait -15 dehors »

« Tu as assez mangé? »

L’enfant te réponds oui. Puis au moment de partir, il a faim ET soif

 » Tu as pris ta blouse ? »

L’enfant te dis oui jusqu’à ce que tu sois dans le couloir de l’école et qu’il n’y est pas de blouse

A ce moment précis tu te rappelles qu’aujourd’hui il y a peinture et là tu veux sauter par dessus bord mais manque de bol, la classe est au rez de chaussée…

 Sans oublier qu’il faut toujours une petite réflexion de votre part du style  » je crois que tu as mis le collant à l’envers mon coeur ».

Puis c’est à votre tour de prendre une réflexion en pleine tête du style « c’est quoi ça maman ? »

…  » c’est un bouton chérie…! »

Puis vient le moment de courir dans la rue, de faire tomber le doudou dans la flotte et de vous prendre le seul poteau qu’il fallait éviter

Le tout évidemment avec les cheveux en vrac, les gamins qui chouinent et un cruel manque de café.

08H30, ouf les enfants sont casés, vous pouvez respirer

J’appelle ça mon entre deux.

Celui où je rentre chez moi, je prends mon café, je me lime les ongles, je fais un saut sur Instagram.

Mais aussi celui où : j’étends une machine, je vide le lave vaisselle, je nettoie la salle de bain et j’aère la maison.

Un moment parfois speed mais un moment à moi

Seule.

Un moment de calme.

Où je ne parle à personne car je fais ça toute la journée et que le silence est régénérant

Surtout depuis la naissance de mes deux enfants

C’est mon entre deux.

Mon moment à moi.

Où les batteries se rechargent

Et après ?

Après je cours, je marche dans une crotte de chien, et je loupe mon bus…

L’enf


3 réflexions sur “L’ENTRE DEUX

  1. Comme je te comprends… Même cirque ici, et un peu de calme (relatif) après la tempête. Mon entre deux à moi aussi.
    Et ce nouvel appart, alors? Aussi bien que le « septième »?d’ailleurs, vous êtes descendus?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s