NO MORE SILENCE

Ce weekend il faisait froid

La fatigue était bien là

Alors c’était cocooning à la maison

Il reste encore des choses à installer depuis notre déménagement

On est bien chez nous, on allume les bougies, on dessine

Et puis on gère deux enfants aussi

On a peu de temps pour soi

On veut s’installer pour lire un magazine, mais il faut donner de l’eau à l’un, faire un bisou à l’autre

Puis c’est le repas.

Puis c’est le goûter.

Puis c’est la sieste.

Puis c’est l’heure de jouer.

Puis tiens si on prenait l’apéro ?

Après tout il est 17H00 non ?

Ah non j’oubliais c’est l’heure du bain

Alors on s’attèle à tout ça

On lance une machine, on vide le lave vaisselle, un petit coup d’aspirateur, on s’occupe des poux pour la énième fois, on cherche l’Arnica partout et au final on prend un coton et de l’eau.

On range. On essuie. On trie. On souffle. On cuisine. On lave. On range. On essuie. On souffle. On cuisine.

Avant je prenais des bains avec de la mousse, maintenant mon fils a peur des bulles.

Quand il rentre dans la salle de bain il suffoque parce qu’il ne voit pas mes jambes !

Avant je détestais le silence

Maintenant je le cherche en vain, je tends l’oreille, je me cache dans les toilettes. Mais non.

LE SILENCE EST MORT

Enfin si je peux y arriver. Je me bouche les oreilles, me concentre et l’espace de trois secondes je suis au calme.

C’est sans compter les « MAMAAAAAAN !!!!!!! » « MAIS NOOOOONNNNNN ! »  » J’AI MAL! »

Passer après.

Tel est le leitmotiv de chaque parent.

Avant le samedi soir j’étais en weekend. Je glandais. J’hésitais entre dormir. Lire.

Dormir ou faire du shopping.

Boire. Dormir. Changer trois de vernis en un weekend.

Maintenant si j’ai le temps d’en mettre j’embrasse ma gardienne et je lui fais une danse à la Beyonce

Je suis admirative devant les parents qui se fiche du passé.

De ceux qui accepte que le silence est mort, que le bain sans bulles, après tout on s’en fiche, de ceux qui ont toujours l’arnica dans la poche de droite du jogging.

Du quoi ?

Avant le dimanche tu allais bruncher en robe et talons parce que tu sortais d’after. Tu prenais trois latté et tu allais te coucher pour émerger à l’heure de DAYCO.

Dorénavant tu veux du pratique, du simple, tu veux pouvoir enfiler ta fringue d’une main parce que dans l’autre tu as un enfant qui hurle parce qu’il veut dérouler tout le PQ des toilettes

Si toi aussi tu assumes porter le dimanche un bas de jog’ qui date des années 90 et un sweat capuche avec les manches découpés façon Kurt Cobain et bien viens dans mes bras tout de suite.

TOI JE T’AIME.

Même si parfois souvent mes enfants me fatigue, m’use, me font crier, je les kiffe

Oh que oui.

Mais bon je voudrais des bulles dans mon bain et du silence BORDEL !!!!!

N’appelez pas la DDASS je maîtrise la situation.

D O N ‘ T     W O R R Y !!!

EUX1

Il fait bon, on allum e

Publicités

9 réflexions sur “NO MORE SILENCE

  1. Mais avec mon mec on l’a toujours dit : « on était plus peinards sans enfants ! », ne nous voilons pas la face ! Mais bon qu’est-ce qu’on ferait sans eux hein sincèrement ? (on dormirai ah oui tiens…) 😉

  2. hahahaha!!! j’adore!! :o))
    et j’adore que ton fils ait peur de la mousse!

    et je suis complétement dans ce truc paradoxal de « put… c’etait bien avant » et « mais que je la kiffe »…
    avant j’etais contente d’habiter loin de ma mere et de ma belle mere mais maintenant j’aimerais qu’elles soient plus proches pour pouvoir retrouver des soirées tranquilles de temps en temps: :o)

  3. Pas de panique ! Ce bon temps reviendra dès qu ils seront en fin de primaire !!! Et après on en profite deux fois plus…puis quand ils sont ados, on les regarde partir vers leur nouvelle vie, avec un petit pincement au cœur…

  4. Une semaine que je lorgne sur mon nouveau vernis acheté posé là sur mon bureau… Je le mettrais un jour… Je le mettrais… Et c’est drôle, tout à l’heure, pendant mes 2 min de silence aux toilettes je me suis dit « tiens tu faisais quoi avant le dimanche ? » Heu Ozo ou loup blanc en mode 160 couverts, ouai eh fait je suis bien là chez moi avec mes monstres !
    Besos ma chérie… Une maman qui comprend enfin !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s