LA JALOUSIE TARDIVE

« Tu fais toujours plus de bisous à James qu’à moi ! »

La phrase est sortie de sa bouche.

Je ne m’y attendais pas.

Joe n’a jamais été jalouse de son frère, oui bien évidemment elle a été un peu dure avec moi lorsque son frère était tout petit.
Mais à l’époque mon homme travaillait beaucoup, je gérais les deux, et James aimait particulièrement les bras ou le porte bébé…

Le temps rien que nous deux était très limité malgré mes efforts pour avoir des moments rien qu’à nous.

Par contre à l’encontre de son frère elle a toujours été très protectrice, jamais de mauvais gestes ou de paroles blessantes.

« Une vraie petite maman » comme disent les puéricultrices de la crèche.

Mais là hier elle a lâché cette phrase entre le fromage et le dessert comme on dit souvent.

Je lui ai expliqué que ce n’était pas vrai, que je l’aimais autant que son frère, qu’elle était ma petite chérie d’amour pour toujours, ma petite pépite, ma joie de vivre, ma têtue au coeur tendre.

J’ai aussi expliqué que son frère était encore petit, et qu’il avait besoin comme elle, de moments privilégiés avec sa maman ET son papa, notamment le soir au moment du biberon ou du coucher.

J’ai répété plusieurs fois toutes ces choses là en espérant que ça finisse pas rentrer et que le doute ne soit plus permis mais ça me perturbe je l’avoue.

Joe est si autonome dans le quotidien, dans les jeux….souvent elle préfère faire son petit truc de son côté et j’ai l’impression de l’embêter quand je viens voir ce qu’elle fait.

Je suis très attentive à sa manière d’évoluer à l’école, de ses relations avec ses copines et copains, avec le rythme qu’elle vit qui n’est pas de tout repos ( école + garderie, puis nounou…)

Je suis attentive mais je ne suis pas la « mamma italienne » ou « la mère juive » si vous préférez… j’ai pleinement conscience que mes enfants ont et auront besoin d’évoluer par eux même plus tard.

Je ne suis pas la mère pot de colle qui n’a de cesse de traquer ses enfants partout dans la maison en leur posant 1000 questions à la minute.

On ne fait pas ses enfants pour soi mais pour les voir s’épanouir et voler de leurs propres ailes.

Je suis là pour tout, tout le temps mais j’aime les laisser se dépatouiller et trouver les solutions par eux mêmes.

Je suis très tendre comme maman.

Je dis je t’aime très souvent, à tous moments de la journée, dès que j’en ai envie.

J’embrasse dans le cou, sur les joues ou sur le petit bidou après le bain.

Je suis câline mais parfois le manque de temps, les tonnes de choses à faire et hop peut être que je passe à côtés de moments essentiels pour elle.

Je vais donc prévoir très bientôt quelques heures juste toutes les deux.

L’ennemi de ma vie c’est le manque de temps.

Mais je crois que c’est partout pareil non ?

joe

Publicités

2 réflexions sur “LA JALOUSIE TARDIVE

  1. Coucou, ma fille et son frère ont 5 ans d’écart, pour elle aussi la jalousie est venue plus tard, quand il a eu 2 ans et elle, 7 ans. Je crois que c est un passage obligé…je lui disais toujours qu elle était ma fille préférée et lui, mon fils préféré !

  2. En effet, ici c’est toute la journée « Je veux un câlin », « Il faut porter moi ». Zoé a 3 ans, son frère Lou 7 mois… elle l’adore, le chérie, « une vraie petite maman » aussi 🙂 Et moi j’essaye de trouver des moments pour elle entre mon envie de me poser quand son frère dort (bébé RGO trèèèès souvent malade), son besoin de moi, la maison etc…
    Pas facile tous les jours la vie de maman. Mais il parait que c’est quand on se pose ce genre de question qu’on est de bons parents 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s