ET PUIS CHANGER DE VIE…

Nous sommes deux provinciaux. 

L’un du Sud Ouest, l’autre du Sud Est. 

J’ai découvert Bordeaux  il y a douze ans.

Au début je dois dire que j’étais plutôt portée sur le Cap Ferret où mes beaux parents ont la chance d’avoir une maison.

Et puis la ville a changé et nous y avons passé plus de temps. 

Entre temps nous nous sommes mariés en région parisienne, nous avons eu notre fille puis notre fils tous deux parisiens de naissance.

Nous avons appris à vivre dans des petites surfaces, à se coltiner des bouchons monstres avec deux enfants qui détestent les trajets en voiture . 

Sans parler des bus qui n’arrivent pas, des métros bondés, de l’incivilite constante des gens et des menus enfants à 15 balles. 

Il y a un an en revenant de nos vacances, nous nous sommes promis de tout faire pour essayer de partir de cette ville que nous ne supportons plus.

On en a beaucoup parlé, on a demandé l’avis aux enfants qui eux étaient ravis.

Et puis les choses se sont enclenché et on quitte Paris dans moins d’un mois!

Vous dire que nous sommes fous de joie est un euphémisme.

On trépigne d’impatience !

On prépare les cartons et j’ai de la chance j’ai deux petits assistants de choc !

La moral de l’histoire c’est qu’il faut toujours croire en ses rêves et surtout il faut se donner les moyens d’y arriver. 

Parce qu’avec de la volonté on fait de grandes choses !

BYE BYE PARIS BONJOUR BORDEAUX ♡


5 réflexions sur “ET PUIS CHANGER DE VIE…

  1. J’ai fait le même trajet que toi (enfin j’ai quitté Paris) – à bout de nerfs – maintenant j’y reviens avec plaisir.
    Mais je n’ai jamais regretté mon choix : je suis à Bruxelles et la vie y est douce et simple

  2. Super nouvelle et comme d’habitude quelles jolies photos ! Bon courage pour le déménagement et que du bonheur à vous souhaiter pour votre future vie provinciale ! Commentaire d’une bretonne qui a connu la vie parisienne et a décidé aussi de revenir en province, avec les vaches, la mer, et le bon air ….

  3. Bienvenue à Bordeaux! Ici c’est le contraire! J’ai toujours aimé Bordeaux. Les quais et ses hangars, les quartiers populaires et ceux plus bourgeois, les marchés et les petits commerces… Mais depuis quelques temps, je ne reconnais plus ma ville! Une ville pour les touristes, les loyers grimpent en flèches, les locataires expulsés pour être remplacé par des airbnb…
    Je préfère désormais ma campagne qui elle est encore un peu préservée!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s